Il faut secouer Fukushima, pour comme le poulpe, avoir tant de bras.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire